Actualités

Label RGE

Depuis 2011, le label Reconnue Garant de l’Environnement est un gage de qualité pour les professionnels du bâtiment spécialisés dans les travaux de rénovation énergétique. En fin 2015, plus de 62 000 entreprises françaises (soit 500 000 artisans et salariés) étaient certifiées RGE, et certaines détiennent plusieurs qualifications à la fois.

Filière éolienne

Les parcs éoliens poursuivent leur développement à travers la France. Pour optimiser leur productivité et économiser plusieurs dizaines de milliers d’euros, ils se dotent de multiples innovations : prévisions météorologiques en temps réel, détection rapide des anomalies, capacité d’adaptation élevée au moindre changement de vent...

Augmentation des énergies renouvelables

Grâce à la croissance du parc éolien et solaire, la part des énergies renouvelables sur la consommation électrique totale en France a frôlé les 18 % au cours des 3 premiers mois de 2017. Telle est la conclusion du Panorama de l’électricité renouvelable, un rapport trimestriel récemment présenté par RTE, le Syndicat des Énergies Renouvelables (SER), Enedis, ainsi que l’Association des distributeurs d’électricité de l’Hexagone.

Formation certification RGE

Les particuliers désireux d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans un logement individuel ou collectif doivent s’adresser à un prestataire certification RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour bénéficier des aides et avantages fiscaux prévus. Si vous êtes un professionnel du bâtiment, voici la démarche à entreprendre pour obtenir cette qualification et gagner en visibilité auprès des maîtres d’œuvre.

Formation Audit énergétique

En matière de développement durable, les défis sont nombreux pour l’ensemble des acteurs du bâtiment. L’audit énergétique est un aspect essentiel à maîtriser pour valoriser les constructions. L’IPTIC propose aux professionnels concernés une formation théorique et pratique de qualité pour accompagner leur montée en compétences et œuvrer au respect des exigences réglementaires.

Qualité environnementale du bâtiment

Toutes les parties prenantes dans le domaine du bâtiment doivent se mobiliser pour faire face aux enjeux créés par le développement durable. La valorisation par une certification environnementale des constructions est l’un des défis à relever, et l’efficacité d’une telle démarche repose sur une « préparation » réussie, pour laquelle des experts comme IPTIC apportent leur expertise.

Croissance énergies renouvelables

En 2016, selon un rapport de l’ONU, les énergies renouvelables (excluant l’hydroélectricité) ont constitué 55,3 % des nouveaux moyens de production installés dans le monde. En une dizaine d’années, elles sont passées d’un marché de niche à un secteur dynamique, dont la croissance est toutefois menacée par des mesures favorables aux fossiles.

Réforme des marchés publics

Dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics prévue pour 2018, Bercy a publié en avril deux décrets et trois arrêtés portant sur les commandes publiques. À l’occasion du premier bilan de la réforme des marchés publics, ces textes viennent compléter les règles déjà instaurées pour les acheteurs publics.

Formations géothermie

Jusqu’au 7 avril 2017, les Français ont été consultés concernant un projet de décret portant sur la recherche géothermique. Les dispositions du texte visent à favoriser l’exploration dans des zones auparavant ignorées, à améliorer la connaissance du sous-sol et à se mettre au diapason du contexte technologique et industriel actuel.

BIM et ère numérique

Comme plusieurs autres pays ces dernières années, la France veut banaliser l’usage du BIM, à commencer par les projets de bâtiments publics ou neufs. Conception, construction, exploitation et maintenance (réhabilitation, rénovation énergétique), cet outil numérique est riche en avantages pour tous les acteurs sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment.

location logement et performance énergétique

Dès le 1er janvier 2018, tout bailleur devra veiller à ce qu’un logement destiné à servir de résidence principale satisfasse à certains critères de performance énergétique minimale. À défaut de remplir ces conditions, le bien ne pourra être proposé à la location.