Amiante

Recyclage amiante sous section 4

Public concerné

Maître d’œuvre, architecte, chargé d’affaire, dirigeant de PME et de TPE Gérant – Artisans diagnostiqueur indépendant.

Employeur ou responsable, qui a déjà été formé avant l’entrée en vigueur de l’arrêté du 23 février 2012, au sein de l’entreprise au niveau des prises de décisions technico-commerciales, des études, de l’organisation et de la mise en œuvre des spéci cations et des moyens techniques.

OBJECTIFS

  • Réactualiser les acquis de formation suivie avant 2012.
  • Maintenir sa compétence dans la dé nition des procédures adaptées aux interventions sur des matériaux contenant de l’amiante et les modes opératoires à intégrer dans un plan de prévention ou un PPSPS.

MOYENS PÉDAGOGIQUES

  • Alternance d’exposés, débats, échanges d’expériences, démonstration de matériels et étude de cas et mises en situation sur des plateformes pédagogiques
  • Accès à la plate-forme LMS Dokeos (support de cours en ligne, outils collaboratifs, quizz…)

PRÉ-REQUIS

  • Certificat d’aptitude médicale au poste de travail délivré par la médecine du travail.
  • Être titulaire d’une attestation de compétences délivrée à l’issue d’une formation d’encadrement technique en conformité avec l’arrêté du 23 février 2012.

Programme

Le contenu théorique est établi en fonction des besoins des participants suite au retour d’expérience en intervention sur matériaux et équipements contenant de l’amiante et aussi en fonction des évolutions techniques et réglementaires,

Connaître les exigences réglementaires en travail et en environnement.

Connaître les terrains amiantifères, les produits et dispositifs susceptibles de contenir de l’amiante, les modalités d’identi cation des matériaux susceptibles de contenir de l’amiante, les produits ou procédés de substitution à l’amiante.

Connaître les exigences du code de la santé publique liées à l’exposition à l’amiante de la population : obligation des propriétaires d’immeubles bâtis ou navires concernant diagnostics des flocages, des calorifugeages et des faux plafonds et repérage d’amiante avant intervention ou travaux.

Analyser ces diagnostics et les rapports de repérage amiante et évaluer les risques amiante, déterminer les actions à mener avant les interventions.

Déterminer les procédures et méthodes d’intervention (émission de fibre d’amiante), de contrôle d’empoussièrement, de suivi des expositions, de décontamination, de traçabilité des opérations, de gestion des déchets, de gestion des protections collectives et individuelles.

Gérer les situations d’urgence anormales.

Connaître les obligations du donneur d’ordre concernant l’identification et le repérage de l’amiante en place et de communication des résultats aux entreprises intervenantes.

Connaître les dispositions pénales encourues par l’employeur en cas d’infraction à ses obligations de prévention des risques, santé et sécurité vis-à-vis des travailleurs.

Travaux pratiques sur plate forme pédagogique chantier fictif (mise en situations simulées) avec équipement de protection individuelle et aspirateur THE.

Épreuves théorique et pratique (si réussite une attestation de compétences sera délivrée).

Nouveautés :
Code de Santé Publique : Décret du 3 juin 2011 et arrêtés du 12 décembre 2012 (liste A et B), arrêtés du 21 décembre 2012 (DTA) et 26 juin 2013 (liste C)

Code du Travail : Décret du 4 mai 2012

Exercices : traitements de situations courantes et étude des logigrammes de la Direction Générale du Travail (Travail en sous- section 3 et 4).

Nouveaux outils pour l’analyse de risques.

 

NB : Diagnostics, réhabilitation, rénovation, entretien, maintenance, vos collaborateurs sont amenés à intervenir dans un environnement amiante spécifique.
Depuis le 1er janvier 2012, la réglementation renforce les exigences de formation à la prévention du risque amiante pour toutes les personnes exposées.

Le recyclage doit être effectué au bout de 3 ans, à la date anniversaire de la formation initiale..