Unité 3 - Les bases de données géographiques

Le modèle physique de données

Public concerné

  • Géographes, géomètres, géologues, cartographes
  • Informaticiens
  • Public junior de moins de 26 ans (salariés ou demandeurs d’emploi)
  • Public expérimenté en poste (salariés de la branche professionnelle)
  • Demandeur d’emploi de plus de 26 ans

OBJECTIFS

  • Comprendre l’articulation modèle logique – modèle physique
  • Concevoir un modèle physique de données
  • Implémenter les contraintes d’intégrité référentielles et les relations

MOYENS PÉDAGOGIQUES

  • Présentation générale des règles de passage d’un modèle logique à un modèle physique
  • Exercice pratique et pas à pas de création et manipulation d’une base de données (utilisation de PgAdmin 3)
  • Corrigés des exercices

PRÉ-REQUIS

  • Français : compréhension et expression correcte (écrites et orales),
  • Anglais technique : comprendre une documentation technique, lire et écrire,
  • Utilisation de l’informatique : traitement texte, tableur, présentation assistée par ordinateur, système d’exploitation, internet.

Programme

Le passage du modèle logique au modèle physique

  • Représentation des relations en base de données
  • Clés primaires et étrangères et intégrité référentielle
  • Spécificités et contraintes liées aux bases de données spatiales

Implémentation d’une base de données

  • Présentation détaillée de SQL
  • Ecriture SQL des scripts de création de table, de relations, de contraintes référentielles
  • Alimentation de la base de données en données en SQL
  • Validation de l’intégration des données et de leurs relations
  • Procédures stockées et déclencheurs

Exploitation de la base de données

  • Ecriture de jointures diverses en SQL (LEFT/RIGHT INNER/OUTER JOINS/ …)
  • Opération d’ajout / suppression de données et suivi de l’intégrité référentielle
  • Composition de vues